L'Upper East Side

Où La Jalousie, Le Luxe, Les Paillettes Et L'Hypocrisie Font Partis Du Quotidien...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sebastian Darrel King [F.F pour Finally Finished]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sebastian Darrel King

avatar

Nombre de messages : 74
Age : 28
Âge du perso : Presque 24 ans...Presque 24 millions en banque.
Love : Is a total waste of time.
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Sebastian Darrel King [F.F pour Finally Finished]   Jeu 5 Juil - 5:00

Nom: Ma mère m'a fait hérité du bien évidemment célèbre nom DARREL. Pour la part de mon père, KING, ce qui représente assez bien ce magnat de l'informatique qu'il est. Darrel King. Un nom qui rend vachement bien et qui vous fait entrer dans toutes les boîtes de nuits impossibles. Ils ont décidé tous les deux de m'appeller Sebastian... En l'honneur de qui? De personne. Simplement que le nom avait la classe.
Surnom(s): Comme tous les enfants du monde, j'eus droit au 'mon chéri' éternel surnom que me donne encore ma folle à lier de mère. Quand on a trois ans, ça passe encore...Mais quand on frôle les 24 printemps, ça fait plutôt étrange d'entendre ce genre de noms. J'ai aussi droit à un petit surnom affectueux de la bande de groupies qui reluquaient mon compte en banque quand j'étais en crise d'adolescence. 'Hot Stuff'. Lorsque j'ai entendu cette chanson des PCD, j'ai franchement éclaté de rire. Les souvenirs de jeunesse...
Âge: J'aurai 24 ans à la fin de Juillet. 24 ans, ça paraît vieux, vu comme ça et j'entends déjà ces jeunesses dire 'qu'est-ce qu'il fout à traîner comme un adolescent attardé, bon dieu, pourquoi il s'est pas casé??' Je tiens à dire que j'ai 24 ans, pas quarante. Bon sang, si on a plus le droit de vivre notre vie tranquillement, profitant de notre jeunesse, car je considère que 24 ans c'est encore plutôt jeune. Et tant que j'ai pas de mioches et de relation 'SÉRIEUSE' ... Je claque mon fric dans ce que je veux. Quand on a l'argent pour ça, autant être un bon vivant.
Date & lieu de naissance: Je suis né un 30 juillet, il y aura bientôt 24 ans de ça, dans la jolie ville ou aussi connue comme une plage de série culte, Santa Monica. Mes parents étaient dans leur villa d'été, profitant du soleil et de leurs vacances (que mon père s'était efforcé de prendre, pour une fois dans sa vie!À en voir les photos, avoir un autre teint que celui grisâtre du savant trop stressé qu'il était, ça ne lui a certainement pas fait de tord et peut-être évité de chopper un cancer...Mais ce n'est que mon humble avis) et c'est dans une journée chaude, environ 90 degrés Farhaneit.
Activité: Professionnellement, je bosse dans l'entreprise de mon père sans vraiment y faire quoi que ce soit. Je suis le fils du boss, bontée divine! N'attendez pas des mirâcles d'un petit yuppie prétentieux, fils à papa et encore pire : enfant unique . Mes grandes journées de travail sont résumés à regarder des dvds ou des films sur la chaîne payante dans mon bureau du onzième étage. Parfois, je vais même jusqu'à regarder les reprises des vieilles émissions ennuyeuses. Qui aurait cru qu'ils repasseraient Beverly Hills tous les jeudis après-midi!?

Votre famille: Mon père, Jonathan Lewis King est un homme d'affaires, un vrai requin comme on les voit dans les films. Cigarre en bouche, complètement pété de thunes, il a son propre logement, son propre nom sur le gratte-ciel dans Wall Street. Il est vachement prétentieux, en fait il m'agace avec ses manies un peu trop hautaines. Il me fait penser à une de ces parodies des vieux films. Au petit mari riche, qui arrive le soir du bureau et qui dit bonsoir à sa femme et qui (cliché total, j'avouerai donc que j'exagère...mais à peine) se trompe de prénom pour son fils. Totalement scotché à sa carrière. Le travail, c'est sa vie. C'est pourquoi Papa Chéri décide de m'instruire sur la vie de bureau. Encore maintenant, je me demande quand je vais lui dire que je m'Emmerde Complètement. Je me dis parfois qu'il vaudrait mieux attendre qu'il crève d'un cancer dû au trop de stress (le stress, le mal du siècle qu'ils disaient encore hier dans le New York Times) et empocher l'héritage. Des fois, plutôt régulièrement en faite, je me demande pourquoi ma mère n'a jamais entâmé de procédures de divorces. Et ensuite, je me souviens pourquoi.
Ma mère est une ancienne mannequin. Un peu cruche sur les bords, je l'admets. Qui ne se souvient pas de Francesca dites 'Franchie' Darrel devrait automatiquement aller se revisionner les derniers défilés de la semaine de la mode. Elle y était presque dans chacun. Encore heureux qu'elle non plus n'ait pas pété un cable et je ne comprends pas comment elle a accepté de tomber enceinte. Bien trop risqué pour sa plastique de poupée Barbie des années quatre-vingts. Ma mère est un peu stupide, comme je l'ai déjà mentionné plus tôt, mais je l'aime bien comme ça. Pas très rapide, on s'entend, mais c'est pas parce qu'elle veut pas tenter de faire le bien. Elle a étudié en lettres, voulant devenir romancière (du grand N'Importe Quoi d'après moi) mais tout ce qu'elle a publié, c'était un livre sur 'Les meilleures techniques pour un meilleur profil pour bien paraître devant un homme qui vous a tappé dans l'oeil'. Vous pouvez vous marrer et si c'est pas suffisant, j'en ai sûrement une copie quelque part dans une des boîtes jamais défaites de mon appartement. C'est ce que l'on pourrait appeller ma 'petite famille' . Un peu bizarre, un peu hautaine et un peu démente, mais je vais vous épargner les détails gênants tels que la tante qui parle aux chats et son cher et tendre mari qui lui a tenté de promener les billets de banque. Tous deux ont étés convoqués chez des psychologues plutôt réputés et à qui je lève mon chapeau (Valentino, by the way) pour avoir pris les choses très au sérieux.


Caractère: Le trait de mon caractère que mes exs me reprochent le plus souvent, en sortant de l'appartement avec leurs clics et leurs clacs (et ma foi, je trouve que je me porte souvent mieux sans ces filles) c'est que je ne suis 'pas marrant du tout' et que je suis un homme immoral. Je pense parcontre que je réfléchis trop et que j'ai un esprit trop abstrait pour comprendre ce qu'est être Immoral. À vrai dire, pour moi, être immoral se résume à avoir envie de sodomiser une chèvre ou d'embarquer un enfant dans sa camionette...Et je ne pense pas encore être arrivé à ce stade (je l'espère bien, sinon c'est un trouble de personnalité que j'ai et non un esprit immoral..malgré que peut-être ma deuxième personnalité est-elle immorale?). Je suis un cynique. J'aime me foutre de la gueule des gens pour mon pur plaisir. Mais n'allez pas croire que je suis cruel. Je peux me montrer très sympathique à mes heures, voir même tendre (quand je suis ivre, il paraît que je suis 'un vrai petit chaton', expression passée sous Copyright de Lucy, la petite blonde que j'ai ramenée qui avait l'air vachement perdue après ces quatre verres de gin tonic que je lui ai gracieusement offert) je suis un homme plutôt désordonné, surtout dans ma vie privée. Mais je crois que tout le monde a sa forme d'ordre. Certains se retrouvent quand tout est étiquetté, placé en ordre de couleur ou autre fixation du genre et il y a les ordonnés rebelles. Ceux qui se retrouvent dans leur bordel. Je dois être de cette classe-là. Non, c'est innévitable, j'en fais parti. Je suis un peu philosophe à mes heures et il arrive très souvent que je me parle seul. Lorsque ça arrive, parcontre, je fais comme si j'avais un air dans la tête...Ce qui ne marche pas très souvent, il faut dire. Je suis un homme vachement maladroit, il paraît, et je suis un 'adolescent attardé' (cette fois-ci, gracieuseté d'Amanda, une fille de Vancouver au Canada) qui a besoin de présence féminine pour qu'elle agisse comme sa mère. Peut-être est-ce vrai, je suis probablement trop orgueilleux pour l'admettre...Même si je ne pense pas être orgueilleux. J'admets mes tords et mes défauts, même que j'en rie. Je ne suis pas un clown parcontre et lorsque j'ai marre d'avoir l'air d'un crétin, je le dis. Garre à celui qui s'arrête pas et continue sur le terrain que je viens de déserter, il se prend une râclée à coup sûr. Je ne suis pas un gars violent, mais je suis tout de même un homme produisant un peu d'hormones mâles. Et les hormones mâles veulent vraisemblablement, et ce depuis la nuit des temps, que les spécimens faibles se prennent les coups sur la gueule. Autre chose à savoir de moi, je parle beaucoup et lorsque j'ai quelque chose à dire, il est dit. Je suis incapable de garder un secret mais il faut pour cela que je trouve le bon moment pour le lâcher (comme en plein restaurent, en réunion entre collègues de travail). Sinon, j'aime l'art, je me sens une âme d'artiste par moment..Mais ces moments sont gâchés lorsque je me rends compte que la peinture à l'huile et moi ne seront jamais potes. J'ai jamais songé à me mettre à la musique, ni à l'écriture (après le livre de ma mère, 'Comment emmerder les gens en faisant une fiche de présentation' , je sens que celui-là sera un best-seller) et je pense pas commencer maintenant ('ouff' doivent se dire les arbres d'une quelconque forêt boréale qui vient d'être sauvée de coupe à blanc grâce à moi qui ai eu la merveilleuse idée de ne PAS me lancer en écriture). Sinon..Je ne sais pas trop quoi dire d'autre. À vrai dire, j'ai bien du mal à me définir, sinon en 'espèce d'énergumène probablement pas totalement humain' (c'est normal quand vous avez une mère qui a accouché de vous avec du vernis à ongle rose bonbon et vert limette sur les ongles d'orteils).

3 adjectifs qui vous definis: Je suis plutôt une espèce indéfinie, mais quand il le faut, il le faut. Je suis probablement un des pires crétins de mon espèce, un petit yuppie sans doute, mais je suis tout de même vachement culturé car je connais tant de choses... Et pour finir, je pense que j'ai un certain charme naturel, à moins que les femmes me prennent en pitié lorsqu'elles ont envie de me tapper sur la gueule.

Première chose que vous faîte en vous levant? Je commence par tenter de me tenir sur mes deux jambes. Le matin, j'ai de la difficulté à me réveiller, on me comparerait avec la Momie dans le film. Ah, en passant, si un producteur cherche un nouveau Imhotep, je suis certain que je pourrais faire l'affaire... Non mais pour être plus sérieux (profitez-en) je prends une douche bien froide pour me réveiller un peu, et la plupart du temps, ça marche assez bien!
En vous couchant? Je glisse mes bras sous mes couvertures. Je suis assez frileux, et j'ai toujours ces phobies stupides d'enfant qui me reviennent en tête. Vous savez, le gamin qui a peur de se faire bouffer les bras par le monstre sous son lit? Bah bravo, toutes mes félicitations..C'est moi, ça. En fait, je suis assez débile par moment (et pas que par moment, renchérissent mes exs) et j'ai des idées assez bizarres, surtout lorsqu'on sait que je me couche plutôt tard (ou tôt, tout dépend du point de vue) et lorsqu'on se couche tard, on a pas les esprits clairs. Maintenant, marrez-vous, je-m'en-fous.
Votre soirée type: Ma soirée type? Une soirée dans un bar avec des 'collègues de travail' à matter des serveuses, regarder avec qui on finira la nuit. Cassandra, Stacy? C'est toujours la même routine, mais qui donc s'en passerait? Une soirée dans un bar, finir ivre, payer quelqu'un qui me conduira jusqu'à mon appartement et même parfois rentrer en taxi avec les minettes. La plupart du temps, elles sont pas farouches du tout. Je vous épargne les détails, la censure risque de passer sinon.
Tenue pour une soirée en boîte? Tout dépend de la boîte. Souvent des vêtements stylés, très mode pour être certain d'entrer (ce foutu code VIP qui vous oblige à sortir habillé en arbre de Noël) dans la place. Et surtout lorsqu'on est le fils de quelqu'un de connu et de très riche, vaut mieux pas se pointer en jeans déchirés..Même si c'est nettement plus confortable.
Un mariage? N'étant pas un adepte des mariages (ça me fait horreur, pour tout dire, et la musique est vachement nulle) je me contente de ne pas y aller, sinon je sais que je ne tiendrais pas debout. Mesdemoiselles, abstenez vous de parler de ça avec moi : Ça-Ne-Marche-Pas.
Sortie shopping? Tout dépend de ce que je vais acheter! Vous voyez ducon à la quincaillerie du coin avec son smoking blanc crème?
Nuit avec son Jules/Juliette? Bah ça, ce sera à vous de découvrir...
Pour traîner? Jeans déchirés (faut bien qu'ils me servent!), t-shirt d'un vieux groupe n'existant plus et des converse. J'adore les Converse, ça me fait penser que je suis pas si prétentieux que ça, en fin de compte.

Contenue de votre sac à main: J'ai une gueule à avoir ça?
Comment est votre maison? Ma maison est en fait un très grand appartement de plusieurs pièces. Spacieux, le gymnase où je m'entraîne est à distance de marche. Je suis un adepte de technologie et de trucs modernes (une des seules choses dont j'ai probablement hérité de mon père) donc tout est assez...neuf, ou dernière mode. Je ne suis pas un fashion victim ni un adepte de ce genre de choses, simplement que je fais plus confiance aux nouveautés qu'aux antiquités.
Votre chambre à couchée? Totalement bordélique. Je ne suis pas un adepte du ménage, mais pas du tout. Je préfère laisser les choses telles qu'elles sont (et parfois c'est pas génial à voir) mais rassurez-vous, j'ai une femme de chambre qui vient nettoyer le trop désastreux et je ne suis pas du genre à laisser des trucs comme des mouchoirs usagés et des capotes aussi usagées. J'ai comme tout le monde une poubelle dans ma chambre, et je sais très bien m'en servir. Sinon, ma chambre est dans les teintes comme on les appelle 'TERRA', constituée des couleurs qui font terre. Beige, brun, un peu de vert...Mais si vous verriez la décoration, ça fait très sympathique et accueillant. J'aime ce qui inspire le calme, donc ma chambre reflète mes besoins, si on peut dire ça comme ça.
Votre idéal Féminin: Je n'ai pas de préférences, personnellement le mental passe en premier. Mais c'est certain que petites, elles sont mignones. Les grandes ne m'intéressent pas particulièrement, je ne suis pas un géant non plus. J'aime celles qui ont une ouverture d'esprit, qui aiment rigoler et peut-être que si votre caractère se joint au mien...On pourra s'entendre. Mais ça, c'est encore à voir.
Quelles chanson comporte votre I-pod? Je suis un amateur de vieilles chansons et de vieux rock. Je suis un éternel malade de Nirvana, Bowie, Talking Heads, Genesis et tous les autres dans ces eaux-là. Pour plus amples informations, se renseigner auprès de mon ordinateur personnel.
Votre rêve le plus cher? Pouvoir quitter la boîte de mon père pour me la couler douce encore plus souvent. Je hais le travail, encore plus quand c'est quelque chose qui ne me plaît pas. Je me verrais bien m'ouvrir une boîte de nuit. Ouais..Un jour peut-être. Pour l'instant, Papa a besoin de moi... (C'était ironique, oui.)
Votre péché mignon? Je suis un grand amateur de technologie, mais je ne considère pas ça comme un péché mignon. Je collectionne les bouteilles d'alcools coûteux. J'adore le vin, mais uniquement le meilleur. C'est sans doute mon péché mignon, car je ne peux pas me passer de boire une seule soirée de ma vie. Mais je ne suis pas alcoolique, je bois uniquement pour le plaisir de le faire. Et souvent, en très bonne compagnie. Sinon, je ne peux me passer de mon foutu Blackberry. J'y suis addict, c'est un mode de vie. Ce petit truc vous change un monde, je vous jurre. Si vous n'en avez pas, vous êtes nuls. Rien ne compare le Blackberry. Une sorte de Paradis à sonnerie.


Dernière édition par le Ven 6 Juil - 18:54, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://district-affair.virtuaboard.com
Sebastian Darrel King

avatar

Nombre de messages : 74
Age : 28
Âge du perso : Presque 24 ans...Presque 24 millions en banque.
Love : Is a total waste of time.
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Sebastian Darrel King [F.F pour Finally Finished]   Jeu 5 Juil - 19:14

{Suite}
La dernière cuite? Mardi dernier, probablement. J'étais parti à Key Largo, en vacances avec des amis à moi. Innutile de dire que le fort coulait à flot, peut-être un peu trop. Le lendemain matin, j'étais en tête à tête avec la cuvette de ma chambre d'hôtel. J'y pense et j'en ai encore la nausée. Je supporte très bien l'alcool et ne suis règle générale jamais malade. Mais là... C'était plutôt exceptionnel. Il y avait probablement quelque chose dans cette tequila qui était douteux.

Anecdote(s) de l'enfance: Quand j'étais petit, mon père avait fait construire une petite maisonnette pour moi et mes amis, d'autres gamins riches et prétentieux (c'est horrible de voir comment les gosses de riches sont mal fringués, en passant) histoire que l'on ne fasse pas trop de bruit et que l'on alarme pas les voisins avec notre chahut. Nous étions tous à cette époque des adeptes de 'j'suis certain que t'es pas capable de faire ça' et bien entendu, j'étais de ces adeptes qui sont prêts à tout pour en mettre plein la vue. À cette époque, j'étais fou de cette petite blonde, Sandriiine qu'elle s'appellait. Je mets plusieurs 'i' parce qu'elle était française et que ses parents l'appelaient en emplifiant les 'i's. Alors, pour cette petite demoiselle, j'étais prêt à tout et quand je dis tout, c'est en passant par tous les trucs glauques que vous pourriez imaginer. Et la grosse mode, c'était d'aller sonner chez les voisins à cette époque. C'est ce que je dûs aller faire pour Sandriiine. Le seul hic était que mes voisins, des vieillards pour la plupart (dans les quartiers énormément pétés d'oseilles, c'est toujours comme ça) étaient plutôt réticents à laisser des jeunes les déranger aux petites heures du matin. Je me fis engueuler par le vieux qui m'emmena parler à mes parents. J'y ai goûté, ce soir-là. La seule vraie fois de ma vie où mes parents se sont permis de m'engueuler 'Pour de Vrai' . Ma réputation était ruinée, que je croyais, mais les autres gamins me prenaient pour un héro, j'avais tenu tête à un vieux fou.
Anecdote(s) de l'adolescence: L'adolescence... Période où tout homme se rappelle avoir été une vraie c*uille sur deux pattes et se demande encore 'comment bordel ai-je pu être un tel imbécile?'. C'est aussi la période où tout le monde cherche à fuir son pucelage avec la fille facile de l'école..Ou tente de faire perdre celui de Mademoiselle Chasteté. Le truc des adolescents, quoi. Je n'échappai parcontre pas à ces foutues règles (le pire, c'est que je l'assume: j'étais un imbécile et je le suis toujours). Âgé de juste 12 ans, je mattais déjà les revues de Playboy et attendait très tard la nuit pour regarder les pornos qui passaient à la télé. Médiocres et pas excitants du tout...Mais j'avais tout de même douze ans! Laissez sa chance à un pauvre adolescent prépubère, bon dieu. Ainsi donc, je vieillissais, atteint mes treize ans, commençai à fréquenter des filles, pour la plupart très coincées...Comme la plupart des filles de treize ans. Mais ce fut lors d'une soirée organisée par moi-même que je finis par gagner. Finir dans le même lit que.. Je ne me rappelle plus trop de son nom, sérieusement, ce fut une de mes plus grandes fiertés. J'avais treize ans et n'était plus puceau. Un record. Qu'est-ce que je me sentais cool à cet âge-là. Et mes relations sexuelles se firent plus fréquentes et à seize ans, j'eus ma première relation sérieuse. Elle dura deux mois. Alyssa, son prénom. Blonde, grande pour une fille de quatorze ans, bien formée, les courbes aux bonnes places. Je rendais les gars jaloux. J'étais riche et je sortais avec une fille riche. Son père est producteur de cinéma, il me semble. Non, j'en suis certain, je suis allée à une première d'un de ses films il y a trois mois et j'ai revu Aly. Mais une de mes plus grandes fiertés arriva elle aussi la soirée de mes treize ans. J'eus ma première cuite. Qu'est-ce que j'en étais fier! Même en dégueulant le lendemain matin, je me sentais cool parce que j'avais vachement trop bu et que je n'étais plus puceau. À bien y penser, je n'ai jamais été aussi con qu'à l'adolescence. Particulièrement cette soirée estivale de mes treize ans.

Anecdote(s) de la vie actuelle: Ces derniers temps, je me la coule douce. L'été est arrivé, enfin! et je fais des voyages. Je suis allé la semaine dernière à Key Largo, ai couché avec probablement plus de quinze fille en une semaine, supprimant tous ces foutus messages que m'envoie mon ex depuis près d'un mois maintenant. Une obsédée, une vraie. La plupart des messages (vocaux, imaginez-vous donc) qu'elle m'envoie sont souvent le même, que je soupçonne d'être enregistré ou répété après qu'elle l'ait appris parcoeur. 'Pourquoi tu vieillis pas, Seb?' ou le 'Pourquoi tu rappelles plus, Seb?' ... Elle m'énerve, voilà. À vrai dire, Candice et moi avons été ensemble pendant deux mois. Deux mois de pur ennui. J'avais jamais remarqué à quel point une routine sexuelle était la pire qui puisse vous arriver. Mademoiselle ne voulait pas que j'aille voir ailleurs, je peux comprendre, mais mademoiselle se plaignait de ces foutus maux de têtes clichés. Première fois de ma vie qu'une fille se plaignait de ça avec moi. Elle disait que je parlais trop, qu'on l'avait déjà fait hier et blablabla. Ce ne fut pas long, je la foutus dehors de mon appartement. Pas de problème, elle en avait un elle aussi, mais elle m'harcèle depuis ce temps de la reprendre. Enfin, j'arrête de parler d'elle, après tout elle en vaut pas la peine. Je m'amuse de plus en plus, reprends goût à la vie de joyeux célibataire. Et au moins, ça m'a appris la leçon. Je ne donne plus mon numéro de téléphone à des filles qui pourraient certainement me rappeller.

Physique: First of all, contrairement à ce que l'on pourrait croire, je ne suis pas affublés de lentilles de couleur. Combien de fois on me l'a demandé? Ça doit frôler les milliards, maintenant. Mes yeux ne sont pas irréels, cent pourcent naturels. Enfin, si bien sûr on peut avoir des yeux 'artificiels'. Ils sont pers et changent de couleur selon le temps et l'éclairage. Tout dépend aussi de mon humeur du moment. Je ne suis pas un très grand homme, plutôt petit. Je ne fais pas plus d'un mètre soixante-dix-sept, pour tout dire. Je suis mince mais assez musclé pour mon gabarit. C'est une des seules façons dont je fais attention à mon corps. J'ai une telle frayeur des gens obèses, je ne vais pas me mettre à cette pratique de l'élargissement de mon corps! J'aime le vernis à ongles, même si ça peut paraître effeminé comme truc. Je ne sais pas, ça me plaît c'est tout. Autre chose à savoir, je me passe souvent la langue sur les lèvres. C'est une petite manie qui me vient de personne en particulier, simplement un réflexe lorsque je parle. Ainsi que gesticuler. Je lève et bouge souvent mes mains lorsque je parle, comme si je tentais d'appuyer mes propos. Peut-être est-ce aussi simplement une manie. J'ai longtemps tenté de me débarasser de ces mouvements, mais j'en suis incapable que voulez-vous. J'ai les cheveux assez longs en général, jamais de la même couleur. Je suis un fanatique des teintures et de ce genre de produits corporels. Je ne fais pas trop attention à moi, mais j'ai certains petits caprices comme tout le monde. J'ai des oreilles rondes et petites, quoi qu'on les voit souvent dépasser de sous mes cheveux. Ma mère m'appellait l'Elfe quand j'étais petit, car ça lui faisait penser à une de ces créatures dans les films. J'ai un nez en virgule, autre chose à savoir sur moi. Je suis aussi né avec, il n'est pas refait. Je me le suis cassé quelques fois en faisant des conneries, comme tous les adolescents, mais il s'es toujours reformé à la perfection.

Son loOk: Mon look. Drôle de question ça. Je n'en ai aucun particulier, pour tout dire. Lorsque quelque chose me plaît, je le prends. Lorsque quelque chose ne me plaît plus, je m'en débarasse. Tout aussi simple que ça! Je n'ai pas de temps à perdre à tenter de me définir à partir de bouts de tissus, c'est innutile et prétentieux. Comme si le fait de s'habiller en Versace faisait que l'on était soit plus intelligent ou qu'on soit plus estimé. Ce sont des fringues, bon dieu. Pas une philosophie! (Malgré que pour certains, c'est à peu près ça.) Je n'adhère donc à aucun look bien précis. Des cheveux la plupart du temps laissés détachés, longs et aux pointes cassés car je n'aime pas les coiffeurs (trop effeminés), Converse ou chaussures propres pour bosser, vernis à ongles dont je ne peux me passer, c'est un peu varié, en effet. Sans oublier que je dois m'habiller en costards pour bosser. Je n'ai qu'une personalité et elle n'est pas encore en fibres synthétiques ou en soie. Je m'habille uniquement comme ça me chante. Qui veut négocier là-dessus aille se faire foutre. C'est ma dernière offre.

Avatar: Jared Leto, le seul, l'unique <3
Niveau RP: Je crois que mon niveau RP varie de la personne avec qui je poste, mais en général mes écrits ne sont pas trop mauvais. Je ne vous décevrez pas promis. Le plus bas que je puisse vous faire (et là encore, c'est parce que l'autre posteur m'exaspère et ne donne pas envie de poster) est probablement de 10 lignes. Dans ces cas-là, je vous demande de me pardonner.
Pseudo que tu utilises sur le net? Emesele
Comment as-tu connus le forum? J'y étais inscrite en tant qu'homme un peu avant qu'il ferme.
Que penses tu de celui-ci? Je le trouve génial, ça me manquait l'UES. Mais parcontre, je trouve qu'il y a trop peu de personnages pré-définis et que le design est un peu trop féminin, donc peut-être trop de rose pour que la gente masculine en soit intéressée. Ce n'est que mon humble opinion, pour ma part je le trouve géant sinon^^.
Fille ou Garçon: Fille ^^
Ton propre forum: http://district-affair.virtuaboard.com [Il vient de renaître aussi, tiens donc]

Un p'tit commentaire: En espérant que Jared Leto ne tombe jamais sur cette horrible parodie de Paul Allen^^


Dernière édition par le Ven 6 Juil - 18:52, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://district-affair.virtuaboard.com
Nicky Prince Hamilton
Admin| Hey You! Never request God... God is MINE!
Admin| Hey You! Never request God... God is MINE!
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 27
Âge du perso : 18 ans* Age raisonnable, il parait... *_*
Love : Michael McRicci, 2 ans d'amour.
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Sebastian Darrel King [F.F pour Finally Finished]   Jeu 5 Juil - 20:44



Présentation magnifique!!

Je prends en compte tes remarques :)

Validé. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicky Prince Hamilton
Admin| Hey You! Never request God... God is MINE!
Admin| Hey You! Never request God... God is MINE!
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 27
Âge du perso : 18 ans* Age raisonnable, il parait... *_*
Love : Michael McRicci, 2 ans d'amour.
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Sebastian Darrel King [F.F pour Finally Finished]   Ven 6 Juil - 14:03

Quelle conne j'avais pas vu que t'avais pas fini Physique et Look désolée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sebastian Darrel King

avatar

Nombre de messages : 74
Age : 28
Âge du perso : Presque 24 ans...Presque 24 millions en banque.
Love : Is a total waste of time.
Date d'inscription : 05/07/2007

MessageSujet: Re: Sebastian Darrel King [F.F pour Finally Finished]   Ven 6 Juil - 18:53

Voilà, j'ai finalement terminé^^ En espérant que ce soit pas trop mal, j'ai un peu massacré la fin^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://district-affair.virtuaboard.com
Nicky Prince Hamilton
Admin| Hey You! Never request God... God is MINE!
Admin| Hey You! Never request God... God is MINE!
avatar

Féminin Nombre de messages : 37
Age : 27
Âge du perso : 18 ans* Age raisonnable, il parait... *_*
Love : Michael McRicci, 2 ans d'amour.
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Sebastian Darrel King [F.F pour Finally Finished]   Ven 6 Juil - 19:31

Massacré? C'est un massacre éblouissant^^

Bon bes euh cette fois c'est la bonne^^: Validé =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sebastian Darrel King [F.F pour Finally Finished]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sebastian Darrel King [F.F pour Finally Finished]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche king and queen pour mon883
» Une selle confortable pour la B-King
» Road King a vendre pour mon brother "nouveaux renseignements"
» saute vent pour b-king avant 2008
» ligne complete b-king ,pas chere sur ebay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Upper East Side :: [ Administration ] :: Présentations :: Présentations archivées.-
Sauter vers: